vendredi 23 mars 2018

VENTE DE LIVRES 2018 À L'HEURE DU BILAN !

Un vrai succès pour cette 17ème édition de notre vente de livres annuelle qui se déroulait pour la première fois dans la Salle Carbonnar les samedi  17 et 18 mars 2018. Nous y avons proposé à la vente environ 15000 livres sur 90 tables.
Toutes sortes de livres pour tous à tous les prix, de la revue à 0,20€ au livre ancien pour collectionneur à près de 200€ chacun-e a pu y trouver son bonheur ...


Une double page dans le journal ! Merci Vosges matin...

1 : Une belle collecte en qualité et en quantité qui s'est déroulée depuis cet automne à notre local de l'Espace Vincent Auriol.  Merci pour votre générosité !
2 : Une très bonne fréquentation bien répartie sur les deux jours.
 
3  : Des sympathisants venus nous aider à trier, à transporter les 500 caisses de livres ...   Mardi des membres du club Cœur et Santé sont venus prêter main forte.
Dimanche nous avons eu la joie de voir arriver des nouveaux déodatiens venus d'Arménie. Un grand grand merci à eux, ils n'ont pas ménagé leur énergie ! Merci également à l'association amie Asil'Accueil88 qui avait eu ma bonne idée de leur proposer cette activité citoyenne.

4 : Vous avez acheté environ 300 caisses de livres ... pour une recette importante qui va nous permettre de financer notre cause en toute indépendance (Cotisation à la Section française d'Amnesty)  et soutenir des associations amies  :  


  • Association Primo Levi qui défend des personnes ayant subi la torture
  • Anafé  Association Nationale d'Assistance aux Frontières pour les Étrangers 
  • Les sections Africaines d'Amnesty International. (Comme par exemple Amnesty Burkina Faso) 
  • Nous versons également une partie de la recette sur un fonds d'aide directe  aux "Personnes en danger" qui sont pris en charge par Amnesty International France.

5 : VOTRE SIGNATURE A DU POUVOIR !

494 signatures récoltées sur les deux pétitions proposées pour protéger des personnes en danger . 

Vous pouvez continuer à signer en ligne ici :

Syrie : Ghouta orientale: stop au massacre des civils

260 signatures
Vous pouvez continuer à signer en ligne ici

Lybie : Stop à la détention et à la vente des réfugiés et des migrants en Lybie.

Signature en ligne ici 

Sans oublier plusieurs messages de soutien adressés à Martine Landry dont le procès pour « délit de solidarité » a été une seconde fois reporté au 11 avril 2018 par le tribunal correctionnel de Nice.
« Je suis convaincue de la justesse de mon action à la frontière car je n’ai fait qu’appliquer le droit. Les milliers de messages de soutien que j’ai reçus m’ont beaucoup émue et me donnent de la force », témoigne Martine Landry. Informations ici


6 : Des relais de communication désormais bien rodés : presse locale : (Vosges Matin, Echo des Vosges)  et municipale (Déodatiens, Le Trois minutes, Facebook de la Ville) , affichage, internet (Saint Dié Info) , réseaux sociaux , les radios locales (RCM, Radio cristal, France bleue Sud lorraine, Radio Guémozot, etc.), notre réseau de sympathisants particuliers ou associations. France3 Lorraine avait également fait le détour par St Dié cette année.
MERCI À TOUS .
 
 

LA VENTE EN IMAGES

Vendredi, fin de préparation de la salle.

Samedi matin, les amateurs de livres anciens, les collectionneurs sont au rendez-vous...

Une très belle affluence samedi matin.

Beaucoup de fidèles donateurs d'Amnesty ont fait le déplacement.

Dimanche, c'est plus tranquille... on flâne en famille !

Dimanche soir, c'est déjà l'heure de ranger les livres dans les caisses !

Une camionnette de caisse vides ... Tout est dit !

Salle Carbonnar  quelques heures plus tard ...  contraste !

 

 

22 mars 2018 - Intervention au Centre Social Lucie Aubrac " Semaine nationale d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme

Des membres de notre Groupe Amnesty sont allés jeudi matin à la rencontre du public au Centre Social Lucie Aubrac  dans le cadre de la  " Semaine nationale d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme. L'accent était mis sur la situation des migrants, réfugiés, demandeurs d'asile. Grâce à une exposition chacun a pu préciser ses connaissances sur le sujet. Au programme : atelier créatif , chanson ( Bernard Lavilliers - voir vidéo ci-dessous.) et échanges avec la bonne humeur au rendez-vous.
Merci au Centre social de nous accueillir nous permettant ainsi de partager nos valeurs humanistes. Merci également à Vosges Matin pour sa couverture médiatique, article en ligne ici

Page FB Centre Social Lucie Aubrac



jeudi 8 mars 2018

8 mars 2018 Journée internationale des Droits des femmes à Saint-Dié-des-Vosges. Amnesty y était !

 Agnès et Régine membres  de notre Groupe Amnesty Saint-Dié-des-Vosges  ont participé à la Journée internationale des Droits des femmes qui était organisée à Saint-Dié-des-Vosges par la Mairie.
À la Tour de la Liberté, lors du petit déjeuner littéraire, elles ont présenté des ouvrages sur le thème de la journée.
À lire également  l'article de Julien Jacquemin sur Saint-Dié Info

 

mercredi 28 février 2018

Au cinéma avec AsilAccueil88 - "Human Flow" à l'EXCELSIOR - SAINT-DIÉ

Dans le cadre d'un partenariat entre l'Association Art et Essai et  l'association Asil'accueil 88,
le film "Human Flow" documentaire sur les migrations dans le monde.
sera projeté le mardi 6 mars pour deux séances à 17h30 et 20h30, la séance de 17h30 sera suivie d'un court échange avec les spectateurs et celle de 20h30 d'un débat animé par les membres d'Asil'Accueil 88.

La crise des réfugiés est au cœur du dernier travail de l'artiste chinois Ai Weiwei. Son nouveau film documentaire HUMAN FLOW est consacré aux flux de réfugiés partout dans le monde.
Plus de 65 millions de personnes ont été contraintes de quitter leur pays pour fuir la famine, les bouleversements climatiques et la guerre : il s'agit du plus important flux migratoire depuis la Seconde Guerre mondiale. Réalisé par l’artiste de renommée internationale Ai Weiwei, HUMAN FLOW aborde l'ampleur catastrophique de la crise des migrants et ses terribles répercussions humanitaires.

 
Tourné sur une année dans 23 pays, le documentaire s'attache à plusieurs trajectoires d'hommes et de femmes en souffrance partout dans le monde – de l'Afghanistan au Bangladesh, de la France à la Grèce, de l'Allemagne à l'Irak, d'Israël à l'Italie, du Kenya au Mexique en passant par la Turquie. HUMAN FLOW recueille les témoignages des migrants qui racontent leur quête désespérée de justice et de sécurité. Ils nous parlent des camps de réfugiés surpeuplés, de leurs périples en mer à très haut risque, des frontières hérissées de barbelés, de leur sentiment de détresse et de désenchantement, mais aussi de leur courage, de leur résilience et de leur volonté d'intégration. Ils évoquent la vie qu'ils ont dû abandonner et l'incertitude absolue d'un avenir meilleur. 

 
HUMAN FLOW arrive sur nos écrans au moment même où l'humanité a plus que jamais besoin de tolérance, de compassion et de confiance en l'autre. Il témoigne de la force spirituelle de l'homme et nous interroge sur l'une des questions essentielles à notre époque : la société mondialisée parviendra-t-elle à s'extraire de la peur, de l'isolement et du repli sur soi ? Saura-t-elle se tourner vers l'ouverture aux autres, la liberté et le respect des droits de l'homme.

Voici un petit film pour comprendre les réfugiés. 
ainsi qu"un lien vers la page sur le site Amnesty International France


jeudi 1 février 2018

GRANDE VENTE DE LIVRES AMNESTY Saint-Dié-des-Vosges 17 et 18 mars 2018

Bientôt la 17 ème édition de notre grande vente de livres .
ATTENTION NOUVEAU LIEU CETTE ANNÉE : SALLE CARBONNAR 
samedi 17 et dimanche 18 mars 2018
Salle Carbonnar  Place de l'Europe
Saint-Dié-des-Vosges

Samedi 9h à 18h et 9h à 17 h dimanche

La recette de cette vente est destinée à financer nos actions de promotion et de défense des droits humains en toute indépendance.
Photo Amnesty archive 2016

Photo Amnesty archive 2016

Photo Amnesty archive 2016


Photo Amnesty archive 2016

Photo Amnesty archive 2016

Nous vous proposerons d'agir pour défendre des cas  emblématiques de violations de droits humains


mardi 30 janvier 2018

Assemblée générale 2017 : Du nouveau au Groupe Amnesty de Saint-Dié-des-Vosges !




Article Presse locale. Merci à  Vosges Matin - Corinne Weiss


Un grand merci, au public qui participe à nos actions,  aux sympathisants qui répondent présent lors des temps forts, aux donateurs et acheteurs de livres, à la Mairie de Saint-Dié-des-Vosges pour son soutien logistique, à nos partenaires l'association Art et Essai - L'Excelsior, la Presse locale (Vosges Matin, Saint-Dié Info, etc.) 

Le groupe Amnesty International de Saint-Dié-des-Vosges va poursuivre en 2018 dans cette même dynamique qui l'anime aujourd'hui avec efficacité et convivialité !

À très bientôt.

Les membres de l'association.

lundi 4 décembre 2017

Au cinéma avec Amnesty -"À l’ouest du Jourdain" d'Amos Gitaï 19 décembre Excelsior St Dié des Vosges

Dans le cadre d'un partenariat avec l'association " Art et essai " nous vous invitons à assister à la projection du film documentaire "À l’ouest du Jourdain" le mardi 19 décembre 2017 au cinéma Excelsior Espace Sadoul - 26-28 quai Sadi Carnot 88100 Saint-Dié-des-Vosges
 
Les séances de 18h et 20h30 seront suivies d'un débat. 
Nous avons invité France Palestine Solidarité à nous rejoindre. Un des membres de cette association pourra également participer au débat.


Dans son dernier documentaire, "À l’ouest du Jourdain", le réalisateur Amos Gitaï se rend à nouveau, 35 ans après "Journal de campagne" (1982), en Cisjordanie occupée. Au gré de ses rencontres, il est témoin des efforts des citoyens israéliens et palestiniens pour tenter de dépasser les conséquences d’une occupation qui dure depuis cinquante ans.

Dans son film, Amos Gitaï met en lumière les causes de la détérioration de la situation depuis les Accords d’Oslo de 1993 et dénonce les ravages de la colonisation, aussi bien pour les Palestiniens que pour les Israëliens. Il donne la parole à ceux et celles qui, des deux côtés, se battent pour une paix possible, faisant de son film un hommage au civisme des individus et des associations face à l'insouciance des politiques. 

 

Les perspectives esquissées par Amos Gitaï rejoignent l'approche d’Amnesty International : montrer les violations et les souffrances, telles qu'elles peuvent être constatées sur le terrain, en expliquer les causes pour mieux les condamner, pointer du doigt les responsabilités où qu'elles puissent se trouver, et garder l’espoir dans l’action des militants de la société civile et la défense des droits humains.

Nous vous proposerons deux pétitions :

La première pour demander justice pour Issa et Farid poursuivis pour avoir manifesté pacifiquement contre la colonisation israélienne
signature en ligne ici 



La deuxième pour demander aux autorités françaises afin de demander l'interdiction de l’importation de biens en provenance de ces colonies illégales et en interdisant aux entreprises françaises d’y avoir des activités.
Signature en ligne ici